Utiliser les Fleurs de Bach en tant que pratique naturopathique

Fleurs de Bach

Qui est le Dr Edward Bach ?
Médecin anglais né en 1886. Il devient d’abord expert en bactériologie, en s’intéressant un siècle avant tout le monde aux bactéries du microbiote. De santé fragile, il fut réformé pendant la guerre et on lui annonça qu’il ne lui restait plus que quelques mois à vivre quand il avait 31 ans. Il parvient à guérir mais reste de santé fragile.

Il s’intéressa alors aux écrits d’Hannemann sur l’homéopathie et quitta son cabinet lucratif pour s’éloigner à la campagne. C’est dans son jardin et dans la campagne galloise qu’il trouva un nouveau système de médecine qui allait aider les gens pris dans leur globalité et non seulement par le biais de leurs symptômes.

Il vécut jusqu’à 50 ans, et pu, avant sa mort, identifier 38 remèdes floraux qu’il testa sur lui puis sur les gens de son village.

Que propose-t-il ?
Bach fait appel aux fleurs pour soigner les êtres vivants (humains, animaux et même plantes).
Contrairement à l’aromathérapie, à la phytothérapie ou à la gemmothérapie, qui utilisent les principes actifs des plantes, les élixirs floraux se rapprochent plutôt des remèdes homéopathiques, car les élixirs ne contiennent ni molécule chimique, ni excipient, ni principe actif. Ils fonctionnent sur un mode physique et non chimique, c’est-à-dire qu’ils mettent les cellules du corps en résonnance avec la vibration de la fleur. On parle d’un processus bioénergétique.

Ils sont donc compatibles avec tous les traitements et n’entraînent aucun risque ni effet secondaire.
Le seul risque est de ne pas produire d’effet si on a choisi un élixir qui ne correspond pas à l’état émotionnel.

Les principes de la méthode
Bach a voulu transmettre une méthode simple, consistant à rechercher « ce que je ressens maintenant ».
Un citation du Dr Bach : « Je veux faire en sorte que ce soit aussi simple que ceci : si j’ai faim, je vais chercher une laitue dans le jardin. Si j’ai peur et que je suis malade, je prends une dose de mimulus. »

Comment les élixirs sont-ils fabriqués ?
Les fleurs sont récoltées à la bonne période de l’année et solarisées, c’est-à-dire mises dans de l’eau au soleil. L’eau est filtrée, diluée et conservée grâce au cognac.
On peut prendre 4 gouttes des élixirs 4 fois par jour, ou faire un flacon d’une synergie d’élixir : 2 gouttes de chaque élixir puis ajouter de l’eau de source. On peut ensuite en prendre 4 gouttes 4 X/jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *